Responsabilité du fait d’une chose : anormalité d’un sol couvert de verglas

La cour d’appel, qui a caractérisé que le sol, recouvert de neige verglacée, présentait un état de dangerosité anormal au regard de sa destination, en a exactement déduit que la société qui en était gardienne avait engagé sa responsabilité. Sur la boutique Dalloz Droit de la responsabilité et des contrats (...)

Voir la source sur (dalloz-actualite.fr - Actualité)

Haut de la page