Harcèlement moral, mauvaise foi du salarié et fixation des termes du litige

La mauvaise foi du salarié qui a dénoncé des faits de harcèlement moral peut être invoquée devant le juge même si l’employeur ne s’en est pas prévalu expressément dans la lettre de licenciement. Cette mauvaise foi peut se déduire d’un comportement contradictoire. en lire (...)

Voir la source sur (dalloz-actualite.fr - Actualité)

Haut de la page