Les détenus ne sont pas prioritaires pour la vaccination

Le juge des référés du Conseil d’État a refusé de faire droit à la demande de l’association Robin des lois d’inclure dans la première étape de la campagne vaccinale contre la covid-19 l’ensemble des personnes détenues dans les établissements pénitentiaires. en lire (...)

Voir la source sur (dalloz-actualite.fr - Actualité)

Haut de la page