Contentieux électoral : dérogation à la communication des mémoires et pièces

Le juge administratif, juge de l’élection, n’est pas tenu de communiquer aux requérants la pièce, jointe au mémoire en réplique de l’auteur d’une des protestations électorales, sur laquelle il s’est notamment fondé pour annuler les opérations électorales et prononcer l’inéligibilité du candidat élu. en (...)

Voir la source sur (dalloz-actualite.fr - Actualité)

Haut de la page