Procès [I]Benalla[/I] : « C’est comme si vous creusiez le trou pour vous mettre dedans »

L’ancien chargé de mission au cabinet du « PR » et son bras droit, Vincent Crase, comparaissent naturellement pour les évènements du 1er mai 2018. Mais dans le dossier, après jonctions, il est aussi question de port d’arme, de passeports diplomatiques et de faux en écriture. C’est justement sur ces (...)

Voir la source sur (dalloz-actualite.fr - Actualité)

Haut de la page